Françoise BONNEROT
Françoise BONNEROT

Lichens




Autant

Aurais-je le temps
Saurais-je le dire
Seulement

Attends

Tant de moments
Où se retenir
Capable du pire

Alors  souffrir
Ce temps à fuir
Ne pas pâlir

Au fondement
Sans te méprendre
Cet évènement

Prends

Je me suspends
Dans  le désir
Cherchant l’instant

Selon le vent
Au fil du temps
Long à se pendre

Tel un présent
Tu es à venir
Amant

Sens

Je vais apprendre
Dans le plaisir
Qui se répand

Le temps si lent
Le sang ardent
Dont je dépends

Écrire et tendre
Infiniment
Étendre le temps

Jouir

À temps

 


                                                                                                                                      
 

Lichens